Cailles-infos

Meilleur Perchoir poule | Conseils ultimes d’expert

Choisir le meilleur perchoir poule peut prendre du temps. Dans cet article, notre experte, Alice vous dévoile tout ce qu’il faut savoir sur les juchoirs pour gallinacées. Elle vous explique comment installer cet accessoire, son utilité et donne des astuces pour un poulailler toujours au top de l’hygiène. Vous êtes bien installé ? Allons-y ! 

perchoir poule

Qu’est-ce qu’un perchoir à poule

Avoir des poules pour profiter de bons œufs frais tous les jours, c’est le top ! Cependant, pour pondre, vos cocottes ont besoin de se sentir bien. Pour cela, vous devrez leur fournir un perchoir dans leur cage à poules.

Un juchoir pour poules est un endroit où elles peuvent se reposer. Il s’agit d’une plate-forme en bois, en plastique ou en métal. Il permet aux poules de se reposer et de se protéger de prédateurs potentiels.

Ils sont indispensables pour maintenir l’ordre et la propreté dans les abris. Les perchoirs pour poules peuvent être adaptés à différents besoins et tailles de poulailler.

Pourquoi installer un perchoir à poules

Ils sont essentiels pour les propriétaires de poules. Voici plusieurs raisons pour lesquelles il est judicieux d’installer un juchoir à poules :

La sécurité des poules

La poule a besoin d’un endroit pour dormir la nuit et se reposer durant la journée, mis à part les nichoirs. Les perchoirs les protègent des prédateurs et leur offrent un endroit sûr pour se percher.

Un espace supplémentaire

Les volailles de plein-air ou élevées dans des enclos pour poules passent une grande partie de leur journée à se reposer sur un juchoir. Cela permet de libérer de l’espace pour les autres volatiles. 

L’amélioration de la qualité des œufs

Quand les cocottes disposent d’un endroit sûr pour se percher, elles produisent des œufs de meilleure qualité. Les perchoirs les aident à éviter les agressions que pourraient engendrer les renards ou les belettes. Par conséquent, elles ne sentent pas stressées pour pondre.  


28 mai 2024 12h31

L’évitement des disputes

Les poulettes sont territoriales et se disputent pour un espace. Les juchoirs permettent de répartir la place et de réduire les disputes. 

L’hygiène

Ils servent à éviter qu’elles ne dorment sur le pondoir, car elles produisent énormément de fientes, ce qui oblige l’éleveur à nettoyer quotidiennement le nid.

C’est aussi l’endroit où elles apprécient se lisser le plumage et se défaire de toutes les impuretés accumulées durant la journée. 

Le confort

Les perchoirs permettent aux gallinacées de dormir dans une position plus confortable et naturelle. Elles ont besoin de se percher pour se détendre et se reposer.

Pourquoi mes poules ne dorment-elles pas sur le perchoir

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles les poules ne veulent pas dormir sur le juchoir : 

  • Il n’est pas assez confortable ou stable. 
  • Elles ne se sentent pas en sécurité en raison de la hauteur. 
  • Certaines n’ont pas trouvé leur place dans la hiérarchie et subissent des brimades. 
  • Elles se sont blessées et ne peuvent pas accéder à la barre.
  • Elles sont malades. Si c’est le cas, il vous faudra installer une rampe d’accès.
  • L’envie de couver fait qu’elles ne veulent plus réintégrer les hauteurs. Relevez les œufs chaque jour, elles devraient finir par se fatiguer et renonceront à la couvaison. 

L’esprit collectif

plusieurs poules sur perchoir

De plus, les poules sont des animaux grégaires et préfèrent souvent dormir ensemble pour se sentir en sécurité. Si le perchoir n’est pas assez grand pour accueillir toutes les cocottes, elles peuvent préférer dormir sur le sol plutôt qu’en hauteur. 

Les habitudes

Elles ont des coutumes de sommeil différentes. Certaines peuvent préférer dormir sur le sol pendant la journée et se reposer sur le perchoir quand le jour tombe, tandis que d’autres peuvent préférer l’inverse.

En fin de compte, il est important de fournir aux cocottes un environnement sûr et confortable pour leur permettre de dormir paisiblement, que ce soit sur le juchoir ou sur le sol.

Les parasites

Les poux et les acariens, malheureusement bien présents dans les élevages de volailles de plein-air, incitent les poulettes à investir les nichoirs. En effet, bien souvent, les perchoirs sont en bois et près des murs où les parasites adorent se nicher ! Il sera donc nécessaire d’éliminer les parasites pour que les poules retournent sur le juchoir. 

L’insuffisance d’aération

Si l’atmosphère du poulailler est ammoniaquée à cause du manque de nettoyage, des fientes et du manque ventilation, ce sera un refus net et catégorique de leur part d’y grimper. 

En effet, l’air est plus saturé dans la partie supérieure du poulailler. Les cocottes vont aller dormir plus bas où l’air est plus respirable.

poules au sol

Perte d’instinct

Elles ont fini par perdre leur instinct ancestral après des années de domestication, ce qui expliquerait leur préférence de se reposer par terre. 

Les critères d’un bon perchoir poule

Les poules n’enroulent pas leurs serres autour d’une branche. Par conséquent, il est indispensable de bien tenir compte de leur morphologie pour installer un juchoir sur lequel elles auront plaisir à s’installer. 

L’installation

Les perchoirs doivent être nettoyés régulièrement, aussi, au lieu qu’ils soient scellés à la cloison de l’abri, il vaut mieux qu’ils soient posés sur des cales. 

Ils seront ainsi plus facilement démontables. Vous pourrez les brosser et les laver sans difficulté 

La forme

position perchoir

La forme préconisée est celle d’un rectangle ou d’un carré aux angles légèrement arrondis, pour leur permettre de poser les pattes à plat et de s’y maintenir de manière stable. La pression exercée par le poids de leur corps est ainsi mieux répartie.

Le diamètre

Les perchoirs ronds peuvent être utilisés à condition qu’ils soient d’un diamètre suffisant. Il ne faut pas qu’elles aient les doigts enroulés ni besoin de se cramponner pour assurer leur équilibre.

Si tel est le cas, votre cheptel risque de développer des kystes ou des abcès très douloureux aux pattes.

Ce problème survient aussi quand l’accessoire possède des bords tranchants ou rugueux.


28 mai 2024 12h42

La surface 

Elle doit être lisse pour éviter les échardes.

La largeur

Ils doivent être larges pour que les poules disposent de la plus grande surface d’appui possible.

Par temps froid, elles doivent pouvoir couvrir leurs pattes avec leurs plumes pour éviter les engelures.

Il est important de vérifier que le perchoir soit suffisamment solide pour soutenir le poids de toutes les poules.

Quelles dimensions pour un perchoir

La largeur

La largeur idéale d’un perchoir à poules dépend du cheptel présent dans le poulailler et de l’espace disponible. Il doit faire 5 à 8 cm de large pour les poules de taille moyenne et 3 à 4 cm pour les poules naines.

Il est important de se rappeler que les poules ont besoin d’un espace sécurisé pour se percher la nuit. 

La longueur

Tout dépend du nombre de volailles, de leur taille et de la surface disponible. Même si vous avez un petit poulailler, il vous faudra compter un mètre linéaire pour chaque poule

Pour les petites poules

15 cm par sujet

Pour 2 poules de petit gabarit

45 cm au total

Pour 1 poule de taille moyenne

20 cm par poule 

Pour les grosses poules

25/30 cm

La hauteur

Tout d’abord, prenez en compte la hauteur selon les dimensions du poulailler et sa hauteur sous plafond.

Les perchoirs sont généralement disposés à un mètre au-dessus du sol.

Comptez 1,5 m pour les races les plus légères. Pour les plus les grosses volailles, il est préférable de les placer à 1 m au-dessus de la litière. Vous pouvez aussi prévoir une rampe.

Dans tous les cas, les poules doivent pouvoir se tenir debout sur leur perchoir.

Enfin, il est recommandé de fournir plusieurs perchoirs pour leur permettre de choisir celui qui leur convient le mieux. Cela peut aider à réduire les conflits.

hierarchie poules

La hiérarchie

Tous vos perchoirs doivent se trouver à la même hauteur. Cela évite les disputes dues à l’ordre hiérarchique qui s’établit dans la basse-cour. 

Si cela n’est pas possible, en fonction de la dimension de votre enclos poulailler, vous pouvez les installer à des hauteurs différentes en sachant qu’il y aura forcément des bagarres pour avoir la place la plus haut perchée. 

Si vous optez pour cette formule, pensez à les décaler de 30 à 50 cm de façon à ce que les volatiles les plus en hauteur ne fientent pas sur ceux du dessous.

Le nombre

Vous pouvez installer autant de perchoirs que nécessaire, mais n’oubliez pas l’espacement, sinon, c’est la bagarre assurée. 

Les poulettes ont tendance à dormir serrées les unes contre les autres de manière générale. Or, en été, elles préfèrent s’écarter pour avoir moins chaud. Il vous faudra peut-être ajouter un perchoir uniquement pour la saison chaude. 

Quel matériau pour le perchoir

Il existe des perchoirs de matière différente. Nous allons développer cela dans ce paragraphe afin de vous aider à faire le meilleur choix. 

Le bois

Les perchoirs en bois sont généralement plus esthétiques et s’intègrent mieux dans un environnement naturel.

Ils sont plus confortables pour les poules, car le bois est plus doux et chaud au toucher que le métal ou le plastique. 

C’est le meilleur matériau pour les perchoirs, parce qu’il est durable. 

Optez pour un bois non traité et les bords devront être lisse et exempt d’épines.

Il est préférable de les poncer afin que les poules ne s’y blessent pas.

Le bois est souvent le matériau le plus couramment utilisé pour les perchoirs à poules, car il est durable, économique et facile à travailler. Les propriétaires de poules pondeuses peuvent choisir des perchoirs en bois massif ou en planches, mais il est important de s’assurer que le bois est traité pour résister aux intempéries et aux parasites.


19 novembre 2023 5h04

Le métal

Vous pouvez aussi utiliser des perchoirs en métal.

Ils sont moins recommandés en hiver puisqu’il fait très froid. A contrario, ils sont trop chauds en été et peuvent causer des brulures. 

Les perchoirs en métal sont plus durables, faciles à nettoyer et à désinfecter. Ils sont également plus simples d’installation et plus commodes à déplacer. 


19 novembre 2023 5h04

Le plastique

Le risque majeur est qu’il se déforme s’il fait très chaud et qu’il casse par temps froid.

Les volatiles peinent à s’y agripper, car il est lisse.

Comment les poules montent-elles sur le perchoir

Les poules montent sur le perchoir en utilisant leurs pattes, en sautant ou en grimpant. Elles peuvent aussi utiliser leurs ailes pour aider à maintenir l’équilibre lorsqu’elles montent.

Il est important de noter que les poules ont des jambes relativement courtes, il est donc important de fournir un perchoir à une hauteur appropriée pour leur permettre de monter facilement. 

Assurez-vous que le perchoir est stable pour éviter les chutes. 

Où placer le perchoir dans un poulailler

Le perchoir devrait être placé de manière que les poules pondeuses aient accès à un endroit sombre et calme pour se reposer. Il est préférable de placer le perchoir près d’un mur ou d’un coin de la volière ou du petit poulailler pour offrir un soutien supplémentaire aux poules lorsqu’elles se perchent.

Les poules font leurs besoins pendant leur sommeil. Vous devez donc placer les perchoirs à un endroit où il sera facile de ramasser la fiente et la litière souillée.

Évitez de les installer en travers d’un passage ou à proximité de la porte automatique. Ils encombreraient une partie du poulailler. 

Vous devrez les placer plus haut que les pondoirs. Par réflexe, les poules pondeuses cherchent à se percher le plus haut possible. Si les pondoirs sont plus haut, c’est là qu’elles éliront domicile pour la nuit. Dormir dans les nids n’est pas un problème, mais cela occasionne plus de travail, car il faut nettoyer chaque matin.

Ne les placez pas au-dessus des abreuvoirs ou des mangeoires, les déjections tomberaient directement dans leurs graines. 

Conseil de pro : Installez une planche à déjection, un plateau ou un plastique épais sous les perchoirs pour éviter que la litière ne soit trop souillée. Finie la corvée de nettoyage quotidien ! 

Ce qu’il faut retenir : Avant votre achat, mesurer la taille de votre poulailler ou de votre enclos afin d’être certain de ne pas prendre un juchoir trop grand. Si votre cheptel est important, prévoyez d’en installer plusieurs pour éviter les conflits. Enfin, prenez en compte la taille de vos cocottes dans le but de positionner l’accessoire à la bonne hauteur. 


28 mai 2024 12h31

error: